Avertissement Correspondance à risque

Modifié le  Fri, 03 Mar 2023 sur 02:23 PM

La correspondance à risque fait référence à la durée entre le moment où l’avion atterrit et l’heure de départ du vol suivant sur la même réservation.

Si le vol initial décolle avec du retard, le voyageur risque de rater son vol de correspondance. Cependant, ce message peut aussi s’afficher si les vols sont prévus avec une durée de correspondance inférieure à la durée légale déclarée par la compagnie aérienne (laquelle varie selon les aéroports et les compagnies).

La plupart des compagnies exigent au moins 30 à 45 minutes entre deux vols. Certaines petites compagnies et/ou petits aéroports (où la distance à parcourir à pied est faible) prévoient des correspondance de 15-20 minutes entre leurs vols. Ces vols peuvent déclencher un indicateur de correspondance à risque alors même qu’ils respectent les durées de correspondance légales.

En cas de doute, il est toujours judicieux de se rapprocher de la compagnie aérienne ou de l’agence de voyage pour s’assurer que les vols respectent les durées de correspondance légales.

Mise à jour : 9 octobre 2020

Cet article a-t-il été utile ?

C'est super !

Merci pour votre commentaire

Désolé ! Nous n'avons pas pu vous être utile

Merci pour votre commentaire

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article !

Sélectionner au moins l'une des raisons
La vérification CAPTCHA est requise.

Commentaires envoyés

Nous apprécions vos efforts et nous allons corriger l'article